Music Bank : Le live report du concert où je ne suis pas allé


voilà maintenant 2 semaines que j’écoutes Girls’ Generation en boucle. OUI !! J’écoute ça !!! Arg… En proie à un conflit interne entre la fierté de mon pays, le continuel rejet que j’ai de mon pays (oui également), ma passion supérieure pour le Japon et l’impression terrible de le trahir. OUI, depuis 2 semaines, forcé d’écrire, sous les coups de fouet, une critique d’album d’un groupe que je ne connaissais que de nom mais que je méprisais quelque peu (C’est de la pop electro quand même).

Mais la K-pop, c’est quoi ?
La K-pop, ou Korean Pop, est un mouvement musical commercial et formaté précurseur dans le milieu puisqu’il a, 2 ans avant les États-Unis, inséré de l’electro comme fond sonore. Ce sont surtout des Boys band ou des girls band (mais il existe certaines idoles en solo). Généralement, les membres ne se connaissent pas avant le casting. Il y a toujours un(e) leader, des chanteur(se)s et des danseur(se)s ; chacun spécialisé dans leurs domaines.
La Corée utilise le meilleur de sa rigueur pour ses groupes : Des heures incalculable d’entrainement au chant et à la danse. Aucun écart n’est toléré : Ni alcool, ni drogue, ni acte de débauche (juste ce qu’il faut de provocation pour attirer les fans). Elle tient bien en laisse ses petit(e)s protégé afin qu’ils (elles) ne finissent pas aperçu en train de faire du lapdance sans sous-vêtement (cf. Brit-brit, Miley Cirus et autres stars de Disney)

La Corée : Un pays qui a les crocs !
Cette semaine a eu lieu la sortie dématerialisé de l’album « The Boys » des Girls’Generation (sortie physique prévu le 13/février), La même semaine que le super festival Music Bank in Paris. Et ce qu’on peut dire, c’est qu’Universal (major Européenne des petites Girls’Generation, appelée So Nyeo Shi Dae, aka SNSD) met le paquet en terme de communication : Articles de presse sur Le figaro, RTL, TF1, Le Monde, Melty, Fashion Addict, Europe1, Paris-Match, Le Parisien… 1 live dans Le Grand Journal de Canal+, 1 live au JT de France2 et une apparition dans le 66minutes d’M6… Vous allez entendre parler de la vague coréenne.
Les coréens tendent d’ailleurs à se faire connaitre, et contrairement à leurs homologues nippons, ils en veulent. Le Japon a naturellement gagné sa notoriété sans jamais réellement le vouloir. Ce qu’ils veulent, c’est  avant tout que ça marche chez eux. Leurs frontière sont relativement fermé, que ce soit en terme d’animé, de jeux vidéo, de cinéma ou de musique. Rare sont les produit qui s’exporte (hormis les mangas) L’exemple parfait est Hello Kitty qui a été crée en 1976. Il faudra attendre les année 2000 pour la voir débarquer partout à travers le monde.
La Corée elle s’exporte : des partenariats pour diffuser les Dramas sur les plateforme LÉGALES (Drama-passion, n’en déplaisent aux fans), une expansion sur le net des MMO, la « réussite » par Samsung à s’imposer face à des monstre tel que Sony et/ou Apple (si certains me lisent réellement, je pressent les trolls dans les commentaires), le Cinéma (encore underground) et maintenant la musique (NRJ avait déjà pressentis la vague arrivé en créant la médiocre NRJ asia, une web-radio passant uniquement de la K-pop).

Et le Live dans tout ça ?
Comme cité dans le titre, je n’ai pas bougé de mon fauteuil, que ce soit pour aller voir les artistes arriver à l’aéroport, ou voir le festival. Ni pour voir les studios Canal ou FranceTélévision.
Cela dit, je peux voir en dire les grande directive : Un accueil chaleureux à l’aéroport CdG par les fans sans débordement, mais un accueil un peu froid des stars.
Des personnes étaient présente dès 8h devant Paris Bercy, malgré le grand froid. Les organisateurs ont demandé aux fans, sur les réseaux sociaux de ne pas camper la veille à cause du froid, ce que j’ai trouvé plutôt cool de leurs part (même si je pense que ce n’était pas très utile). L’ouverture des portes à été retardé de 1h30 par rapport à l’heure d’ouverture indiqué (1h30 de froid en plus). Le concert à commencé vers 20h30. SNSD et SISTAR ont ouvert le festival en chantant (en français je vous prix) la célèbre chanson Aux champs Élysées. U-Kiss a enchainé suivit SISTAR, 4minutes, le duo SooHyun et Hyorin, le boys band SHINee, 2PM, T-ara, BEAST et pour finir SNSD. Le live s’est fini rapidement : vers 23h30, mais il était intense.

Pour Conclure :
Aux vu de tous les commentaires sur les divers articles (notamment la page Canal+ Facebook) Mes craintes se réalise : Globalement un rejet du public occidental qui catalogue la K-pop de « sous-pop » ou de « pop de bas niveau », de « truc commercial » et autres « ouais… C’est d’la merde« . Mais les fans sont là pour défendre leurs idoles, et ce qu’on peut dire, c’est qu’ils se donnerons corps et âme pour leurs idoles (un peu comme les fans de Patrick Bruel, Justin Bieber ou encore André Rieu : La différence est une force !)

Je souhaites à la Corée toute la réussite qu’elle mérite et retourne écouter un peu de métal pour me changer les idées…

oh tiens, une vidéos sur twitter … Mister taxi taxi taxi

Annexes :
Critique d’album sur Allomusic
Live @ LeGrandJournal
Le FigaroRTLTF1Le MondeMeltyFashion AddictEurope1Paris MatchLe Parisien

Wib. 02/02/2012

N'hésitez pas à partager ce post s'il vous à plu et/ou laisser un commentaire.

6 Responses to Music Bank : Le live report du concert où je ne suis pas allé

  1. Bon c’est clair que j’aurai aimer y être a ce concert T___T et puis SUNNNNNYYYYY <3

    Bon comme toute nouvelle chose étrangère qui arrivent en France les gens critiquent…. c'est comme le debut avec le J-music tout le monde autour de moi se moquai et disait que c'était de la merde, que les japonais savent pas faire de musique et maintenant de plus en plus de personne l'écoute…

    Vive les français et leur mentalité xD (c'est comme avec les Dollfie Dream ahahahaha)

  2. bon… j’ai lu « réellement »… j’ai cherché… j’ai longtemps réfléchi (oui ! MOI !!)
    mais… j’ai pas trouvé de truc à dire pour troller… j’espère que par mon unique présence dans les commentaires (une première, ici, pour moi ! XD), l’esprit du troll vaincra ! *repart dans sa cellule capitonnée*

    bon, cela dit, c’est EFFECTIVEMENT « très commercial »… par essence… mais on peut parfois trouver du bon dans les endroits les plus inattendus… *signé gog, qui cause de ce qu’elle ne connaît pas, mais en connaissance de cause (vous voulez le laissez-passer A-38 ?)* \(^▽^)/

  3. Ce que j’ai pas mal vu, c’est des personnes dans l’incompréhension de la nouveauté (le titre présenté a Canal était la version anglaise) « c’est quoi le phénomène K-pop, c’est qu’elles soient coréenne?, ça ressemble vachement a de la pop américaine quand même »

    @Vin’s : on ira au prochain live :D
    @goguette : Le troll c’était la superiorité de Samsung face a Sony ou Apple ^^’
    et sinon, hormis le coté commercial ? t’as aimé ou pas ? c’est sur que c’est différent de Bobby Lapointe xD

  4. han ! mais boby, c’est le bien ! … seulement (et tu dois le savoir !) j’écoute VRAIMENT pas que boby… :P gné gné gnééééé ! *réaction la moins puérile du monde, évidemment* u_u

    pour le troll, j’avais bien comprendu de quoi ça s’agissait… mais justement, j’ai pas d’avis tranché sur la question… surtout pas, malheureux ! tant que j’ai pas d’action dans la boîte, je fais la suisse… bwahahahaha !

    sinon, j’ai écouté le live @ grand journal… j’ai pas vraiment accroché au titre… sujet à creuser, donc… =) (des suggestions ?)

  5. bon… va falloir que je ré-écoute tout ça… faut que je me fasse une idée précise et je suis pas encore exactement ‘convaincue’, musicalement parlant… en revanche, niveau performance scénique, ça doit quand même être quelque chose, toute cette synchro, huhuhu ! (ノ^_^)ノ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

css.php